Nov
Animé, Série

Quand on parle du Comte Dracula, on pense directement au seigneur Vampire et à ses légendes le décrivant comme le maître des ténèbres. Celui-ci se trouvant dans de nombreux films et jeux vidéos, il est particulièrement présent dans la licence de Castlevania.


La licence de Castlevania s’inspire dans sa quasi-totalité du Roman “Dracula” écrit par Bram Stocker en 1897. Celui-ci s’inspire donc de Dracula en lui même, un seigneur Vampire très avancé scientifiquement et avec des pouvoirs surnaturel. Ce dernier fait face à l’inquisition religieuse qui domine le monde humain et à la famille Belmont, une famille de chasseur de monstre et de vampire possédant des armes bénies permettant de détruire les abominations.
Ainsi une trentaine de jeux se sont développés autour de cet univers dont le dernier fut “Castlevania, the lord of shadow 2”, mais des dizaines de films/série se sont eux aussi inspiré du roman “dracula” ne portant jamais le nom de la licence en question, tel que “Van Helsing” sur Netflix.
En 2017 Netflix sort sa série Original de Castlevania qui est actuellement composé de 2 saisons et dont la 3ème ne devrait tarder à apparaître sur nos écrans. C’est de cette oeuvre dont nous allons parler.

 

Synopsys:

L’histoire raconte la lutte entre Dracula et les humains. 

Le Comte Dracula est un seigneur Vampire, isolé dans son château sombre et entouré par les ténèbres. Celui-ci est très avancé technologiquement par rapport au monde qui l’entoure. Astrologie, chimie, mathématiques, toutes ces sciences sont acquises pour lui, de plus la magie qu’il possède permet de réaliser des inventions encore plus impressionnantes les unes des autres, comme le fait de pouvoir téléporter son château. Malheureusement dans un monde contrôlé par une inquisition religieuse, tout ce qui est de l’ordre de “l’impossible” ou tout simplement si les personnes ne comprennent pas la science, ils la désignent directement comme de la sorcellerie. De plus, Les Vampires se nourrissent d’êtres humains et considèrent l’humanité comme du bétail.
Toutefois, un jour lorsque qu’une jeune femme cherchant à acquérir plus de connaissance sur la science et ses mystères rentre le château de Dracula. Dracula est pris au dépourvu, tous les stéréotypes se cassent, une humaine qui n’a pas peur de lui et qui aimerait apprendre la science sans la considérer comme de la sorcellerie, impossible! Le seigneur, ne sachant que faire, lui autorise d’apprendre sous ses enseignements. Par la suite, ils deviennent amants et aimeraient un jour briser la glace pour partager la technologie au monde humain pour le rendre meilleur. Malheureusement, l’inquisition religieuse ne peut se résoudre à accepter de telles inepties, cela reste de l’hérésie pour eux et décide donc de s’en prendre à la femme de Dracula et de la mettre au bûcher pour “magie noire”. Dracula, fou de rage et perdant le contrôle de soit, redevient ce qu’il était avant, un prédateur. Il laisse 1 an aux humains pour se repentir, sinon il laissera ses hordes de démons sur le monde pour réduire à néant l’humanité. La religion l’ignore et ne l’écoutent pas, ce qui entraîne le courrou du seigneur des ténèbres. 


Trevor Belmont, un jeune homme qui a tout bonnement juste l’envie de survivre dans ce monde onirique, se retrouve mêlé à tout ça, mais pas par hasard. Cet homme vient d’une famille de chasseur de monstres, mais aussi il ne peut passer outre les massacres de son peuple, de plus il n’aime pas non plus l’inquisition et décide donc de lutter contre Dracula, mais à sa manière, ce qui a le don d’agacer les religieux.

 

Théorie et débats

Avant de commencer je rappelle que cette partie risque sûrement de spoil l’histoire de la série.

Dès le premier épisode, il y a une scène que j’aimerais relever. Bien sûr la religion est très présente dans la série comme on le voit avec l’inquisition. Il y a donc certaines scènes qui sont pour moi, des références à la bible.
Dans le premier épisode nous avons donc Dracula qui rentre dans une rage meurtrière. On y retrouve certaines “plaies d’Egypte” qui se trouve dans le livre de l’Exode. Les eaux du fleuve qui se transforme en sang est représenté par une pluie sanguine, la pluie de grenouille et la mort des nourrissons sont représentés par la pluie de bébé monstrueux mi-homme mi-chauve souris, Les sauterelles sont représentées par les démons et  les ténèbres par le château. Je pense que les artiste ont voulu y faire une illusion à la puissance de Dracula, ils le comparent à Dieu lui même. Il a la possibilité de faire ce qu’il veut et de punir l’humanité de son arrogance. Le dernier élément que je souhaite citer, c’est l’apparition du visage de Dracula dans les cieux. Celui-ci irradi la ville de sa lumière tel une apparition miraculeuse, mais ici il est représenté avec des flammes destructrice et ravageuses tel un être supérieur, une contradiction avec Dieu, les flammes du purgatoire devrait venir des souterrains et non du ciel qui est réservé à Dieu.

Le personnage Belmont est source de mystère, d’une part c’est le héros principal de cette série, on peut aussi le qualifier d’anti héros. Il est à la fois cynique et agit comme il veut peu importe les conséquences même si c’est pour le bien commun la plupart du temps. Un héros est souvent qualifié comme un être très puissant, ce qui n’est pas le cas ici présent, l’oeuvre a voulu montrer un héros que l’on qualifierait de presque pathétique. C’est vrai qu’il a des origines d’une grande famille de chasseur de monstre, mais cela reste un homme comme un autre. Et pourtant il agit et il essaie de “sauver” malgré lui l’humanité. Il est possible qu’il aimerait redorer le blason de sa famille, mais il ne l’exprime nulle part. Au final on ne sait même pas quel est son objectif réel. Je pense que c’était une façon à lui de défier l’Église, on le voit tout le long des deux saisons, il rejette le système mis en place, il rejette les “récompenses” s’il s’allie avec cette société. De plus, il est accompagné par des rejets de cette société elle même, de ce fait Belmont a sa propre quête personnelle qui est de lutter contre ces incompréhensions et cette ignorance.
 

Malgré ses origines et son but, Dracula s’entoure d’humains, de plus il les nomme généraux des armées, ce qui peut être étonnant. Toutefois, il l’explique que, en comparaison des vampires qui veulent que les humains soient sous leurs contrôles en tant que bétail, Dracula aimerait tous les exterminer pour en faire un monde meilleur. C’est pour cela qu’il nomme deux humains qui ont la même vision du monde que lui à la tête de son armée. Ces humains sont considérés comme des forgerons, les deux peuvent modifier l’âme d’un mort pour en faire leur allié. Je pense que cette thématique de forgerons s’étant plus loin et pas seulement au pouvoir qu’ils détiennent, mais cela s’étend à la création d’un monde nouveau. On peut comparer Dracula comme le contremaître de ce monde et que les humains sont la pour le forger à son image. Si l’on part du principe que le monde appartient aux humains, on peut penser qu’il est légitime que ce soit des humains qui change le monde en question.

La saison deux s’achève par la mort de Dracula et plusieurs scènes montrant l’avènement de certains évènements qui vont eux aussi bouleverser le monde. Un détail dont on ne fait pas forcément attention est l’arme de Trevor Belmont qu’il utilise contre son adversaire. L’arme en question est “Morning star”, celle-ci a appartenu à Léon Belmont le fondateur de la famille qui est celui qui a commencé la traque des Vampires. Le héros détient cette arme alors qu’il est le dernier survivant de cette famille pour tuer “la cause” ou encore “la source du mal” principal de ces maux. L’arme est un symbole, la famille commence la traque avec cette arme et le dernier survivant tu Dracula avec celle-ci comme si cela donnait fin à la traque incessante et à un cycle infernal. 

 

beer

Conclusion

La série est intéressante, je trouve la patte graphique magnifique. Les combats sont dynamiques et très bien animés, l’univers est magnifique malgré qu’il soit sombre. Mais je ne peux m’empêcher de reprocher que la série est un peu vide. Nous suivons l’histoire de la folie de Dracula ainsi que sa défaite, mais nous ne savons rien de lui, ni d’où vient son armée, de même que la famille Belmont, le culte religieux ou encore le fils de Dracula. Les personnages sont là, sans avoir d’histoire. C’est vrai que si l’on se renseigne, les histoires de certains personnages sont développées sur d’autres oeuvre de la licence. Tout de même, j’espère que la saison 3 de cette série permettra d’en connaître plus sur chacun des personnages quitte à ce que la série ralentisse un peu.

j’espère que l’article vous à plu, n’hésitez pas à aller lire nos autres analyses ici !

Yoann

Related Posts

Leave A Comment