Avr
Jeux-Vidéos

S’il y a bien une licence qui suscite l’intérêt de la grosse communauté des joueurs c’est bien la licence créé par Valve j’ai nommé : Half-Life.

Bien des années ont passés depuis le dernier épisode et récemment Valve nous a pondu un chef d’oeuvres en VR se nommant Half-Life Alyx.

Même si la fin suppose une suite, un personnage tire toujours son épingle du jeu, aujourd’hui nous allons traiter de cet homme de l’ombre.

Le cadre de l’œuvre :

La licence Half-Life a connu ses débuts en 1998, il s’agit d’un jeu de type FPS développé par la société Valve que l’on connaît aujourd’hui pour la création de la plateforme de jeu Steam.

La licence se découpe en plusieurs épisodes dont des spin-offs, elle a par la suite donné naissance à d’autres jeux comme la licence culte Counter-Strike, Team-Fortress ou même la licence Portal (tous regroupés dans l’Orange Box, compilation des jeux Valve).

Half-Life est un des piliers du jeu-vidéo, connu pour son gameplay innovant et son scénario des plus étranges, il a rassemblé bon nombre de joueur créant à lui seul une communauté importante et toujours en activité sur “les internets”.

A l’heure actuelle nous attendons toujours l’épisode 3 de la série et chaque jeu que sort Valve laisse de minuscule morceaux d’indices quant à sa potentielle sortie et encore plus aujourd’hui avec l’épisode d’Alyx qui nous en a mis plein les yeux et qui donne probablement des indices quant à la suite des évènements autour de Gordon.

Synopsis : 

Half-life 1 : L’histoire principale tourne autour d’un certain Docteur Gordon Freeman, un théoricien fraîchement diplômé qui se retrouve à travailler pour un centre de recherche ayant pour nom Black Mesa. Le centre s’adonnait à des expériences dangereuses et bien que la plupart soient “maîtrisés” l’une d’elle, une expérience de téléportation, causera l’ouverture d’une faille créant un pont entre un univers extraterrestre et le monde humain.

C’est alors que Gordon Freeman se retrouve en plein milieu d’un chaos sans nom, dans une tenue de survie orange et noir et d’un simple pied-de-biche, et devant survivre entre les attaques d’extraterrestres et des commandos de soldats tentant d’étouffer l’affaire.

Dans Half-Life² nous nous retrouvons 10 ans plus tard après les évènements du 1 dans “cité17” toujours en compagnie de Gordon Freeman qui devra survivre dans cette cité “régit” par Wallace Breen, une des personnes qui gérait le complexe Black Mesa, qui a négocié la “survie” de la terre avec les extraterrestres.

Dr.Gordon Freeman Half Life

 

Théorie :

Juste avant nous parlions d’un homme de l’ombre qui dans cette histoire tire un peu les ficelles des aventures de notre héros Gordon Freeman.

On pourrait penser qu’il s’agit d’un bienfaiteur mais on le voit dans la plupart des endroits à problèmes comme dans le complexe d’Aperture Science, lieu des jeux Portal, ou même dans Black Mesa à plusieurs reprises interagissant avec Freeman et sauvant même le soldat Shephard du complexe de Black Mesa.

Cet homme que l’on connaît sous le nom de G-Man suscite bien des théories.

Half life Gman

 

La plupart des théories sont centrés sur son identité, beaucoup pense qu’il pourrait s’agir du père du Docteur Freeman de par certaine similitude physique, voir même qu’il s’agirait du Docteur Freeman lui-même mais une version du futur qui fait en sorte que tout se passe correctement.

D’autres pensent qu’il s’agit d’un être créé par Aperture Science afin de faire de l’espionnage industriel au sein de Black Mesa et qui au fil des aventures aurait développé sa propre conscience.

Et enfin nous avons ceux qui pensent qu’il s’agit d’un agent du gouvernement qui aide Gordon ainsi que tous les bons “acteurs” à remettre les choses en ordre.

J’aimerais émettre une théorie que je n’ai pas vu encore pour l’instant.

Et si le G-Man était tout simplement l’intervention des développeurs sous une forme de personnage afin de nous montrer qu’ils ont la main sur l’histoire ? Ce qui par conséquent ferait de nous les clients du G-Man.

Je m’explique, le G-Man intervient dans la plupart des lieux à problème afin de soit apporter son aide soit faire en sorte que le cours des choses se poursuivent.

Par conséquent ne serait-il pas celui qui gère l’histoire autour des licences Valve ?

Nous serions les clients du G-Man car nous souhaitons être divertis par les jeux Valve tout en étant spectateurs d’événements en jeux, ces évènements sont créés par les développeurs et scénaristes de ces jeux par conséquent leur interventions se ferait par le biais du G-man qui apporte sa patte à ces évènements que ce soit en bien ou en mal afin de nous donner de quoi faire.

Par conséquent le G-Man serait un agent de Valve qui aurait pour client les joueurs afin qu’ils soient divertis lors de leur session en jeu.

Cette théorie peut vous faire croire qu’elle est tiré par les cheveux mais le G-Man est si mystérieux et si important que la seule chose qui pourrait nous laisser penser qu’il a toute les informations, qu’il ait cette importance, est le fait qu’il soit omnipotent car il est l’incarnation de Valve au sein de ses jeux.

Le fait de mettre des personnages comme Shephard en état de stase s’explique par le fait que pour l’instant nous n’ayons pas besoin d’eux et que le message que l’on veut faire passer aux joueurs par le biais du G-Man est que “Shephard n’étant pas utile au sein de nos futures licences nous souhaitons l’endormir et le laisser dans nos codes”.

Half life Shephard

 

Conclusions :

La licence Half-Life est l’une des plus importante et des plus connue par la communauté des joueurs, elle reste encore très active et cela s’explique par le fait que le scénario et le gameplay étant si poussé, crée une adoration au sein des joueurs pour cette série.

Le succès a été, est et sera sûrement au rendez-vous pour cette série de jeux culte, la problématique maintenant est qu’elle suscite une grande attente au sein de la communauté de joueur ce qui se traduit chez Valve par une grande pression sur leur dos car étant réaliste sur ce qu’il se fait maintenant au sein de l’industrie et de ce qu’attendent les joueurs, la société met énormément de temps à produire ses jeux car elle n’est jamais satisfaite par ce qu’elle produit.

Personnellement j’ai commencé cette série un peu tard vers 2012 / 2013 mais je voyais beaucoup le personnage de Gordon Freeman au sein des “JoyStick” et autres magazines de jeux-vidéos que mon père achetait. Je savais donc que le jeu était très bien reçu par la critique ce qui m’a poussé à l’acheter quand j’ai pu le faire. Et dieu sait que je ne regrette pas une seule seconde, je ne peux que vous pousser à faire la même chose car la licence est vraiment géniale, ne soyez pas effrayé par le style vieillot du jeu !

Si vous êtes un amoureux des histoires sombres, mystérieuses avec un soupçons de complot, Half-Life est définitivement fait pour vous.

Rayan.

Si cet article vous a plus n’hésitez pas à en lire d’autres dans notre section blog !

Related Posts

Leave A Comment